Accueil > Sécurité routière > Infrastructures > Un tunnel interdit aux motards ?

Un tunnel interdit aux motards ?

dimanche 10 décembre 2006, par emma.

Pour la première fois en France, une infrastructure routière risque d’être interdite aux motos. Il faut sûrement être paranoïaque pour y voir un nouvel exemple de discrimination !

JPEG - 17.5 ko

Depuis 1995, le règlement de concession du tunnel Est de l’A86 - qui reliera Rueil-Malmaison à Versailles - prévoit qu’il sera réservé aux véhicules légers ne dépassant pas deux mètres de hauteur, interdit aux véhicules fonctionnant au GPL, à ceux transportant des matières dangereuses, ainsi qu’aux deux-roues motorisés.

Les arguments avancés laissent pantois...
- « Les excès de vitesse commis par les motos sont des "facteurs de stress" pour les autres usagers »
- « La hauteur limite risque d’être dépassée, si le motard conduit debout sur ses cale-pieds... »

Un dossier argumenté a été présenté devant la commission interministérielle chargée du suivi du règlement de l’A86, et plusieurs courriers ont déjà été envoyés au ministre de tutelle Dominique Perben, afin d’obtenir l’annulation de cette interdiction.

Malgré les nombreuses actions entreprises par la FFMC des Yvelines, aucune réponse satisfaisante n’a été fournie et l’interdiction reste donc d’actualité. La commission a même émis des doutes sur la représentativité de la FFMC, lors de l’audition du 6 septembre.

La liberté de circulation est en danger. Cette interdiction pourrait bien donner des idées à nos décideurs locaux. Il est urgent d’agir.

Envoyez la lettre-pétition au Ministre des Transports et diffusez massivement le message autour de vous.

Pour aller plus loin :
- Lettre-pétition à adresser au ministre
- le dossier complet sur le site de la FFMC 78
- le point sur les actions de la FFMC 78 contre cette interdiction
- Le communiqué de presse de la FFMC nationale

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0