Accueil > FFMC 34 > Actions locales > La FFMC 34 et la Préfecture passent la journée ensemble

La FFMC 34 et la Préfecture passent la journée ensemble

lundi 29 mars 2010, par emma.

Réunion CAPCOR le matin du 26 mars, opération "Motard d’un jour" l’après-midi : la FFMC 34 poursuit son action auprès de la Préfecture de l’Hérault pour faire mieux reconnaître les spécificités des deux-roues motorisés.

Vendredi 26 mars, 10h30.

Deux représentants de la FFMC 34, Jessica et Bernard, se rendent à la Préfecture afin d’assister à la réunion CAPCOR.

Ce comité d’application du plan de contrôle routier est une assemblée mensuelle réunissant l’ensemble des acteurs en matière de sécurité routière sur le département (Gendarmerie, Police Nationale, Polices Municipales, DDE, etc.), animée par le Directeur de cabinet du Préfet, Marc Pichon de Vendeuil.

Cela fait quelques années que la FFMC 34 s’est invitée à ces réunions. Bien qu’à l’origine sa présence n’ait pas toujours été des plus appréciées, elle a su au fil du temps s’imposer comme un interlocuteur quasi indispensable en matière d’étude de l’accidentologie moto et scooter, un moyen efficace de défendre les droits des usagers de 2RM.

Même jour, 15h.

Cet après-midi, ce n’est pas un, mais deux « dir-cab’ » de la Préfecture que la FFMC 34 et l’AFDM reçoivent dans leurs locaux.
En effet, la Fédé a invité Messieurs Marc Pichon de Vendeuil, qui quitte ses fonctions le soir-même, et Pierre Maitrot, nouvellement nommé, à devenir "motards d’un jour" pour voir autrement la route et ses dangers.

La rencontre a débuté dans une ambiance solennelle inhabituelle, quand les motards ont informé leurs invités de la mésaventure vécue, la veille, par 3 militants de la FFMC.

Après un échange général sur les spécificités des deux-roues en termes de sécurité routière, le programme a repris son cours, laissant la place l’indispensable étape d’équipement des passagers.
C’est dans une ambiance conviviale, loin des habituelles réunions studieuses en Préfecture, que les représentants du mouvement ont pu ensuite découvrir, en situation, les différents sujets propres au déplacement en 2RM : place du deux-roues dans la circulation, impact des défauts d’infrastructure, importance de l’équipement, nécessité d’une formation de qualité…
Nos deux directeurs de cabinets sont visiblement revenus satisfaits de leur virée à moto.

Chantal Rieusset, chargée de mission sécurité routière à la Préfecture, était elle aussi présente, puisque c’est surtout grâce a elle que nous avons pu nous rencontrer. Mais pour pallier son appréhension de la moto, c’est Gilles Grange de l’association Roule Nature qui l’a emmenée à bord de son side-car. Une balade à priori fort appréciée puisqu’elle en est revenue enchantée... et largement convaincue des besoins d’amélioration de l’infrastructure routière, qu’elle a pu observer de près !

JPEG - 200.3 ko
Marc (AFDM) et Marc Pichon de Vendeuil
Cliquer pour agrandir
JPEG - 257.6 ko
Gilles (Roule Nature) et Chantal Rieusset
Cliquer pour agrandir
JPEG - 176.1 ko
Eric (FFMC) et Pierre Maitrot
Cliquer pour agrandir
SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0