Accueil > Sécurité routière > Politique de S.R. > Baisse de la Sécurité Routière en Février

Baisse de la Sécurité Routière en Février

jeudi 8 mars 2012, par Nicolas.

Baisse exeptionnelle depuis l’après guerre ??
Mais non, on ne nous dit pas tout !

Cela fait plusieurs années que le nombre de décès sur nos routes est passé de 6 à 30 jours, mais nos politiques oublient volontairement cela en période électorale !

En clair, si une personne subit un accident de la route, qu’elle décède au maximum 30 jours après, elle est comptabilisée dans les chiffres d’accidentologie comme décédée.
Si elle décède 31 jours après, elle sera comptabilisée comme blessée handicapée.

Naturellement qu’il n’est pas acceptable de mourir ou d’être blessé sur la route. Pour autant, ce servir de chiffres volontairement erronés pour mettre en avant une politique de répression routière, n’est pas non plus acceptable !

Les chiffres de Février ne seront connus qu’à début Avril !

Comme d’habitude, pour ces chiffres ou d’autres, on est dans la désinformation organisée !

Si ces chiffres se confirment, tant mieux, mais communiquons les quand les valeurs sont consolidées !

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0