Accueil > Sécurité routière > Politique de S.R. > Manifestation le 28/11/2015

Manifestation le 28/11/2015

dimanche 8 novembre 2015, par Eric.

En raison de l’état d’urgence décidé par le gouvernement suite aux attentats perpétrés par des terroristes vendredi dernier nous annulons cette manifestation.
Nous vous tiendrons informés de la date à laquelle nous replanifierons cette opération.

ANNULEE

Cette deuxième action du mois de novembre s’inscrit dans le plan d’action de la FFMC34, pour lutter contre le mesures ABSURDES que le Premier Ministre a présenté à l’issue de la réunion du Comité Interministériel de Sécurité Routière du 2 octobre 2015 et qui vise les usagers et particulièrement les utilisateurs de deux-roues motorisés.

La FFMC34 donne rendez-vous aux motards de la région samedi 28 novembre 2015 à partir de 13h00 sur le parking du Zénith de Montpellier.

Un départ de Béziers parking de DAFY est prévu à 12h30.

Ensuite nous partirons en cortège, pour signifier notre désaccord.

Extrait du communiqué du CISR :

- Mieux protéger les usagers des deux-roues motorisés
Les usagers de deux-roues motorisés constituent une catégorie à part dans la sécurité routière : leur mortalité est particulièrement élevée puisqu’ils ont 23 plus de risques d’être tués dans un accident de la route par kilomètre parcouru qu’un automobiliste. Pourtant, il n’ont fait l’objet que d’une seule mesure spécifique de protection corporelle, adoptée le 1 er juillet 1973 : le port obligatoire du casque. Or, à compter du 1er janvier 2016, une évolution importante, liée à une modification de la législation européenne, interviendra : la fin de la limitation à 100 CV de la puissance des motocyclettes.
Aujourd’hui, seules les personnes âgées de moins de 24 ans voient leur accès aux motos les plus puissantes conditionné à une période de deux ans de conduite et un stage de 7 heures de formation.
La libération de la puissance nécessite d’étendre cette règle à tous les pilotes novices, quel que soit l’âge auquel ils passent le permis. De plus, le caractère très grave des accidents en deux-roues motorisés est trop souvent lié à l’insuffisance voire l’absence de protection corporelle. La réglementation doit donc contenir
une première mesure d’obligation relative aux équipements, tenant compte des modalités d’utilisation des deux-roues motorisés.

- Mesure 13 : afin de sécuriser le parc d’occasion et de protéger l’acheteur, instaurer un contrôle technique pour la vente de deux-roues motorisés d’occasion à échéance de deux ans.

- Mesure 14 : conditionner la possibilité de conduire une moto de forte puissance (supérieure à 35 kw soit 56 CV) à une formation qui ne pourra être effectuée qu’après deux ans de détention du permis moto.

- Mesure 15 : afin de limiter les blessures graves, rendre obligatoire le port de gants homologués pour lesusagers de deux-roues motorisés.

- Mesure complémentaire B9 : généraliser, sans préjudice du droit de l’Union européenne, les prescriptions de l’arrêté relatif aux plaques d’immatriculation à l’ensemble du parc pour une mise en œuvre au 1er janvier 2017.
Mesure complémentaire B10 : inciter le monde des deux-roues motorisés à se doter d’un label du type « EuroNCAP », éventuellement étendu aux équipements.

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0