Accueil > FFMC 34 > Actions locales > Manifestation du samedi 18

Manifestation du samedi 18

jeudi 16 mai 2019, par Jean Pierre.

Un célèbre homme politique avait dit un jour, "les promesses n’engagent que ceux qui les croient". A la FFMC 34 cela fait belle lurette que nous ne croyons plus aux promesses et que même on se méfie encore plus quand on nous assure que "oui mais non on ne va pas le faire".

Ce samedi donc nous organisons une action pour prévenir nos braves représentants, qui pour une bonne part n’y connaissent rien en matière de 2RM, que nous veillons au grain et que nous bougerons dès que cela sera nécessaire.
Parmi les projets qui pourraient arriver ou ne pas arirver (rayez la mention inutile) nous avons :

- Le contrôle technique
- La ZFE (zone à faibles émissions)
- Le port obligatoire du gilet à haute visibilité

Le contrôle technique qui nous concerne est demandé par les lobbies du secteur sous un prétexte fallacieux de sécurité routière. Précédemment les Etats avaient le choix de ne pas le mettre en place s’ils pouvaient prouver qu’ils avaient mis en place des mesures pour la sécurité routière. La France toujours bonne élève soucieuse d’obéir aux puissants avaient bien entendu tente d’instaurer le CT moto alors qu’elle aurait pu très largement s’en passer et le justifier.
Toutefois, grâce à la mobilisation de la FFMC et des motards celui-ci a été repoussé.
Aujourd’hui il tente de revenir par la fenêtre, dans le même temps on apprend que les Etats ont la liberté de le mettre en place ou pas et désormais sans condition. Alors quelle abominable raison pourrait justifier sa mise en place quand on sait que moins de 1% des accidents sont dus à une défaillance technique, si ce n’est pour faire plaisir au groupe Dekra-Norisko ?
Dans la série "le vent est trop fort et j’ai du mal à trouver ma voie", le maire de Montpellier et président de l’agglomération Philippe Saurel qui avait pourtant promis, craché, juré qu’il n’y aurait jamais de ZFE à Montpellier est subitement pris par un désir incontrôlable de la mettre en place.
C’est oublier un peu vite ses promesses mais ça on en a l’habitude, mais c’est surtout mettre de côté les avantages des deux-roues motorisés sur la fluidité du trafic et sur la pollution de l’air. Sans compter bien sur qu’il ne faudra pas s’étonner si l’activité du centre-ville va en s’amenuisant.
Tous les motards et automobilistes n’auront pas le désir fou de prendre un tramway bondé pour faire des achats dans le centre.
Enfin le troisième point, le gilet à haute visibilité... on le croyait mort et enterré depuis 2013 et bien non !
Un groupe de 27 députés LREM remet ça sur le tapis, même si il a peu de chances d’être adopté dans le cadre de la loi LOM, il convient de s’en méfier d’autant plus que le vote des amendements ne saurait tarder.
Son port obligaitoire pour les deux, trois et quatre roues motorisés (quads et quadricycles légers type voiture sans permis) serait un non sens pour les motards dont le casque est muni d’autocollants réfléchissants mais aussi une partie de l’équipement que nous portons.
Plutôt que de toujours faire porter la résponsabilité des accidents sur les mêmes en imposant le gilet à haute visibilité, ne serait il pas plus ingénieux d’inciter les automobilistes à faire plus attention à leur environnement ?
On voit bien là, la méconnaissance du sujet par certains députés qui font de la politique à la petite semaine sans analyse approfondie.
Quelle sera donc la prochaine étape, des guirlandes de Noël sur le casque ? Devra t’on jouer de la trompette sur la route pour avertir de notre présence ?

C’est pour cela que la FFMC 34 vous appelle à venir participer ce samedi 18 mai à une manifestation visant à dénoncer mais aussi a avertir les élus, que nous sommes toujours vigilants quant aux surprises qu’ils tentent de nous préparer et que nous ne l’accepterons pas.
Nous nous retrouvons au Zénith de Montpellier à partir de 13 heures pour un départ à 14 heures.
Vous refusez de vous laisser faire ? Alors venez-nous rejoindre !

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0