Accueil > FFMC 34 > Opinion

Opinion

  • SCANDALE et DÉMISSION

    15 avril

    Non ce n’est pas le nom d’une nouvelle série télé à l’eau de rose ! Mais bien ce que nous sommes en train de vivre. A l’heure où la pandémie du COVID19 nous atteint, nos gouvernants sont dans l’incapacité de faire en sorte que les conditions sanitaires de notre survies soient assurées !
    Dans ce contexte certains Citoyens comme les militants de la FFMC34 s’organisent pour assurer avec des moyens de fortune un soutien solidaire à ceux qui, au quotidien, aident les plus démunis que nos gouvernants ont abandonnés depuis des décennies !
    Mais la encore, s’est sans compter sur le cynisme de nos gouvernants (...)

  • Consultation publique ZFE - Il nous reste très peu de temps pour agir !

    8 avril

    Alors que le gouvernement fait la roue devant les caméras dans la crise sanitaire du Coronavirus, ou oublie pas chez nos chers dirigeants la bonne vielle politique. La preuve avec cette consultation publique qui s’achève le 13 avril.
    Et oui la consultation publique ne dure que quelques jours et s’achève le 13 avril. Vous trouverez sur ce lien les explications de la FFMC Nationale et le lien en bas de la page vers la consultation publique. Nous vous encourageons évidemment à dire tout le mal que vous pensez de la mise en place des ZFE de manière obligatoire au 31 décembre 2020. Pendant que le (...)

  • Quand la TAM stigmatise les usagers en 2RM

    6 juin 2018

    Lors de la dernière manifestation de la FFMC 34, le 1er arrêt a été fait devant le parking Saint-Roch de Montpellier, haut lieu de la stigmatisation à la sauce montpellieraine.
    En effet, le parking Saint-Roch géré par la TAM, elle même chapeautée par la mairie de Montpellier interdit l’accès aux deux-roues motorisés qui souhaitent se garer à l’abri. Plus exactement, un espace leur est attribué au RDC uniquement et avec la souscription d’un abonnement mensuel obligatoire, ce qui pour se garer une heure ou deux, est fort de café. La TAM objecte que c’est pour des raisons de sécurité. Vous comprenez, sans (...)

  • La FFMC 34 et les députés

    3 juin 2018

    Depuis plusieurs mois, la FFMC 34 interpelle les députés pour solliciter des rendez-vous pour évoquer les problématiques inhérentes au 80kmh et à la sécurité routière telle qu’est envisagée depuis de trop nombreuses années.

SPIP | | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0